14
Jan
09

Jean-Claude Lapalu, du Beaujolais-village au cru de Brouilly

A St Etienne la Varenne, mon ami Jean-Claude sublime le Gamay. Au pied du Mont Brouilly, ses beaujolais villages et ses crus nous réconcilient avec le Beaujolais.

La cuvée « Tentation », comme son nom l’indique, nous invite au péché. Ce vin nous tend les bras et se boit au goulot.

images-1

Sur Brouilly, Jean-Claude Lapalu décline 3 cuvées:

  • La Croix des Rameaux
  • LA Cuvée des Fous
  • Le Rang du Merle

Jean-Claude vendange ses Gamay fin octobre en quasi sur-maturité. Le résultat? des vins amples et fins où le fruit et la maturité leur donnent une structure digne des plus grands.

La gentillesse et la simplicité de Jean-Claude ajoutent à ses vins leur grandeur qu’ils méritent.

Publicités

1 Response to “Jean-Claude Lapalu, du Beaujolais-village au cru de Brouilly”


  1. 14 janvier 2009 à 18:49

    Alors je propose une bataille de Gamay!
    Vaud contre Beaujolais.

    Ta date sera la mienne…


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :