22
Fév
09

Si tu bois trop froid, tu feras claquer l’émail de tes dents.

Quelle désolation de constater que des restaurateurs servent les vins rouges froids. Attention, pas frais, froids.
Sans doute une vieille habitude de servir le Coca-Cola frappé avec deux glaçons. Une chance que la rondelle de citron soit sur demande sinon peut-être en mettraient-ils dans un verre de Tariquet.

Plus sérieusement, il m’a été servi un Mercurey à 8-9°C et je peux vous assurer qu’à cette température un client lambda aurait pu se dire: « Tient, le rosé est bien foncé cette année! » Le pauvre vin avait bien des difficultés pour s’exprimer. Surtout avec mes os à moelle. Heureusement les verres étaient grands et la salle chauffée. Après une réanimation de vingt minutes, mon gentil Mercurey reprend ses esprits et se livre tout entier.

Ceci est un cri du coeur: Mesdames et Messieurs les restaurateurs, réservez le service « frappé » à vos cocktails et vins sans saveur.

Merci.

Publicités

0 Responses to “Si tu bois trop froid, tu feras claquer l’émail de tes dents.”



  1. Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :