01
Sep
09

Le Rully de Aubert et Pamela De Villaine…

est-il apte au vieillissement? Et si oui pourquoi?

Et bien……Pas sûr!
Démonstration:
Affairé au rangement de mes bouteilles et cartons, je suis tombé une belle caisse de Rully Les Saint Jacques 1993. « Mazette! » m’écriais-je, « Quelle drôle d’idée d’avoir laissé cette caisse, seule dans un coin. » Je pris mon courage à deux mains et ouvrit cette caisse.

Je remontai un prélèvement de bouteille afin d’en faire l’analyse. Cette dernière fut vite faite. Le bouchon s’est extirpé lentement du goulot, le vin s’est prestement jeté dans mon verre.

Je hume, je goute,…..je regoute

Et bien, il était trop vieux! Je ne m’étendrai donc pas sur ce vin car mes impressions seraient sûrement fausse. Je vais maintenant me mettre en quête d’une bouteille plus récente!

Publicités

0 Responses to “Le Rully de Aubert et Pamela De Villaine…”



  1. Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :